Académie Internationale de Compétences

L’Université de Lisala à travers son Centre CIREP conjoints avec ses partenaires internationaux ont mis en place une académie internationale des compétences. Celle-ci est devenue un levier pour des chercheurs, centres de formation professionnelles et métiers ainsi que des entreprises.

L’académie dispose de 4 grandes orientations : conférences internationales, concours internationaux, Boutique en ligne et formation Licence et Master en mode hybride.

CONFERENCES INTERNATIONALES

Celles-ci constituent une occasion de confronter la trilogie : recherche, métiers et entreprises. Ici les chercheurs disséminent des résultats de leurs recherches (TFC, Mémoires et Thèses) en présence des chefs des centres de formations professionnelles et métiers, entrepreneurs et apprenants suivant les formations en métiers, experts cadres faisant les politiques de l’emploi, inspecteurs et autres professionnels et techniciens de la sous division de FPM…, Une façon désormais de mettre à la portée de la population les résultats de recherches et les découvertes en sciences dans le but de les pratiquer en projet direct ou d’avenir.L’activité a pour objectif de renforcer la collaboration entre les chercheurs, les centres de formation professionnelles et les métiers ainsi que les entreprises. Unis, ces trois acteurs contribuent à promouvoir le secteur de la formation professionnelle et des métiers « qui constitue un levier de développement international en général et des pays en particulier.

A la longue l'activité a contribué aux changements de Mentalités conduisant à la vision de réduction du taux de chômage par la création des hommes créateurs d'emplois ; les hommes capables de se prendre en charge, des hommes pleins d'inspiration pour :

• Accorder aux étudiants/apprenants de nos établissements et Centres la chance de participer aux concours internationaux que le CIREP organisera chaque fois

• Donner la possibilité à qui le voudra d'intégrer votre plateforme pour la communication régulière entre CFP et Entreprises d'un côté et les deux avec le CIREP de l'autre côté pour le stage et le recrutement de nos apprenants.

• Permettre la mobilité internationale des apprenants de nos CFP dans les entreprises étrangères pour le stage et le recrutement

• Renforcement de capacité du public par l'échange des connaissances et d'expériences dans le domaine de la formation Professionnelle et des Métiers en animation des conférences, débats, forum, et tout autre activité de nature à favoriser des rencontres d'échange entre les experts locaux et étrangers.

• Le renforcement Technique de nos Centres par la création d'un grand Centre Pilote qui abritera les ateliers dignes de recevoir les apprenants locaux, nationaux et étrangers de divers domaines.

PERIODICITE INDICATIVE

2 fois par an

CERTIFICATS DELIVRES

Certificat de dissemination des résultats de recherche

CONCOURS INTERNATIONAL DES TECHNICIENS

Ce Concours distingue les meilleurs techniciens de centres de formation professionnelle (apprenant et ou responsables) et métiers pouvant travailler à l’échelle internationale.Le Concours général proposé les candidats sur des sujets adaptés aux programmes officiels mais dans le cadre d’épreuves théoriques et techniques.Ce concours est l’occasion de valoriser et de promouvoir votre savoir-faire et de bénéficier, au-delà de la dotation, d’un rayonnement local, régional ou national et international notamment au travers des médias diffusés.

Définition des fonctions

Les techniciens à l'échelle internationale peuvent exercer leur métier dans des domaines très divers en lien avec toutes les compétences des structures publiques et privées.

Procédures d'inscription

L'appel sera lancé aux centres de formation professionnelle et métiers ainsi que dans les entreprises. Le formulaire d'inscription sera remis à cet effet.

Être en phase finale de la formation professionnelle ; être agent en entreprise.

Les métiers organisent dans le pays.

Le cours sera préparé par les organisations internationales partenaires. Il y aura une partie pratique et une partie théorique.

Une équipe pédagogique de formateurs expérimentés, tous issus du monde de l'entreprise. Formation en lien direct avec le monde professionnel, interventions de chefs d’entreprises, projets « terrain » en collaboration avec les acteurs économiques, apports théoriques, exercices, mises en situations…

2 fois par an

Brevet international de technicien

Coordinatrice Générale : Madame Jacqueline Randon/ France

Coordinateur Pédagogique et charge des projets : Prof Isaie NZEYIMANA/Rwanda

Coordinateur Pédagogique Adjoint : Prof Charles Senessie/Suisse

Coordinateur Adjoint chargés des Connections Internationales :

Coordinateur Adjoint Chargé de Techniques :

Directrice : Madame Claudine Nzigi Mapendo/RDC

Représentant en RDC : Prof Joseph Lisumbu Mondenga/RDC

Représentant au Niger : Dr Siraji Chaiyabou/Niger

Représentant au Burkina Faso :Dr IMA Banoaga/Burkina Faso

Représentant au Cameroun : Dr ENOKA Patrice/Cameroun

Représentant au Burundi : Dr Radjabu BIGIRIMANA/Burundi

Informaticien : Monsieur Christian INGABIRE/Rwanda

Relations Internationales : Madame Nyiramugisha Mediatrce/Finlande

Charges de Réseaux international : Prof Charles IDAHOSA/Dominica

BOUTIQUE EN LIGNE

Pour promouvoir l’entrepreneuriat et renforcer la création des emplois, une boutique en ligne est mise en place. Les techniciens formés dans des centres de métiers seront employés et feront des stages au sein de cette boutique.

Formation en semi presentiel: licence et master

Les étudiants à echelle international suivront une partie des cours dans la plateforme de l’Université de Lisala qui est publique. Considérant les orientations des Pays ou l’Université dispose des étudiants pour reconnaître les diplômes obtenus à distance ; Le cas spécifique de la RDC est plus parlant : selon l’Instruction 023 du MINESU dans ses articles:

161. Il est recommandé à chaque institution de définir une politique de renforcement de I'utilisation des TIC dans les processus d'apprentissage des étudiants. Le contexte de la survenance de la covid-19 nous démontre, si besoin en était, la nécessité de disposer des moyens alternatifs de formation.

162.Pour ce qui est de l'enseignement à distance, toutes les parties prenantes doivent savoir que les titres académiques obtenus dans le cadre d'une formation suivie entièrement à distance ne sont pas encore reconnus en RDC. Et ce, suite aux exigences nécessaires pour valider ce type de formation d'une part, et au regard du cadre légal et réglementaire actuel de notre Pays, d'autre part.

L’article suivant l’explicite:

163. Les diplômes obtenus dans le cadre d'une formation hybride (présentie! et à distance) sont acceptés ; mais la partie des évatuations doit se faire en présentiel.

Événements à venir

Voici la liste de nos prochains événements.